scroll era

Exposition Scroll Era de Robert Proch : effet waouh garanti !

Exposition Scroll Era de Robert Proch : effet waouh garanti !

 

Enchantement : c’est ce que j’ai ressenti quand je suis sortie de l’exposition Scroll Era de l’artiste Robert Proch qui se tient actuellement à la Galerie Openspace à Paris.

Mais au fait, c’est qui ?

Né en 1986, Robert Proch est un artiste pluridisciplinaire. Peintre, muraliste et réalisateur d’animations, il vit et travaille à Poznan en Pologne. Il y a fait ses études à l’Académie des Beaux-Arts en 2012. Issu de l’univers du graffiti et du street art, son travail urbain s’est vite orienté vers la réalisation de grandes fresques murales dans son pays d’origine mais également dans le cadre de festivals d’art urbain dans le monde. Il travaille sur des supports variés tel le béton, les toiles ou encore le bois. [1]

L’expo.

Si j’avais déjà vu des illustrations de ses réalisations sur les façades d’immeubles, c’est la première fois que je découvrais ses œuvres conçues dans le cadre d’une exposition en galerie. La série dédiée à cette collection proposée par la Galerie Openspace comprend 26 œuvres d’art : des peintures, des sculptures en bois et des dessins à l’encre.

Agréable surprise : les sujets traités.

Entre abstraction et figuration, l’artiste nous propose des thématiques sur les scènes de la vie quotidienne. Il pointe l’évolution d’une société technologique engluée dans les réseaux sociaux. La digitalisation forcée détruit le tissu social. Nous subissons le trop-plein d’informations, les fake news et toute une mise en scène communicationnelle qui questionne sur notre place dans cet environnement en pleine dématérialisation.

Éblouissement : les couleurs.

La fragmentation des éléments et l’explosion des couleurs vives sautent à la figure. On reçoit de plein fouet cette proposition de dynamisme qui crée un tourbillon positif.

Émerveillement : architecture et géométrie dans l’espace.

Si on m’avait dit un jour que j’éprouverais du plaisir dans un univers mathématique rempli de figures géométriques… Ici, je retiens l’idée du mouvement dans une architecture très bien structurée. Je fais une immersion dans les tableaux et plonge dans un puits délicieusement sans fond…

Admiration : techniques sur bois.

Les œuvres en 3d présentées sont magnifiques. « Cette troisième exposition marque la confrontation de l’artiste à un nouveau médium : le bois. Il s’attache ainsi à transposer son univers pictural en 3d avec un travail de sculpture traditionnelle en haut-relief, avec découpe et assemblages de bois peints à la main. » [2].

En bref.

Expo haute en couleurs, thématique contemporaine, impression d’être en immersion dans des scènes surréalistes en plusieurs dimensions, comme si on était muni de lunettes augmentées, belle scénographie mise en place par la galerie… ce fut une agréable découverte.

Vilédé GNANVO

Pour en savoir plus sur l’artiste : http://www.prochrobert.com

L’exposition est en cours jusqu’au 18 novembre 2018 à la Galerie OpenSpace
116, boulevard Richard Lenoir – 75011 Paris
Du mercredi au samedi ; de 14 heures à 19 heures ; Lundi et mardi sur rendez-vous uniquement
Tél. : + 33 9 80 66 63 94

Sources :

www.prochrobert.com/bio
[1] www.artsper.com/fr/artistes-contemporains/pologne/12847/robert-proch
Robert Poch: Street art
[2] Fiche de présentation de l’artiste par et exposée à la Galerie Openspace

Pin It on Pinterest