Uruguay

Février 2020 : « arte callejero » en Uruguay

Février 2020 : « arte callejero » en Uruguay

Puisque nous sommes confinés, j’ai décidé de repartir en voyage. Je vous embarque donc avec moi à travers des photos de street-art prises lors de mon récent séjour de trois semaines en Uruguay, petit pays d’Amérique du sud où il fait très bon de vivre.

Montevideo

Montevideo, capitale la plus méridionale du continent américain est située dans le sud de l’Uruguay, en bordure du Rio de la Plata et se développe autour d’une baie qui forme un port naturel, l’un des plus importants du cône Sud. [1]

Longtemps, on pouvait y peindre partout sur les murs, le graffiti et le street art étant considérés comme des formes d’expressions des cultures populaires. 2014 marque un tournant car la loi interdit alors le graffiti vandal (Selon l’article 13 de la loi 19 120 de 2013 qui a modifié l’article 367 du Code pénal ). Le street-art se voit confiné à certaines zones, avec un calendrier organisant la rotation des murs à peindre.  

Aujourd’hui, l’art de rue sucite plus d’intérêt. Pour les artistes, il reste l’occasion de traduire en créations, les débats et les conflits qui secouent la société. Certaines institutions perçoivent mieux le potentiel touristique qu’il peut représenter, et la possibilité qu’il donne de renouer le dialogue avec des populations dans des quartiers délabrés. 

Les murs de Montevideo regorge donc de graffitis, de pochoirs, de fresques politiques ou artistiques et des dessins de toute sortes. J’en ai sélectionné quelques uns pour vous. 

Mur réalisé par Fitz et Theic Licuado - Montevideo- Uruguay 2020 - ©nofakeinmynews.com

« La résistance » . Mur peint par le Collectif Licuado lors du Festival de Arte Urbano Wang en mars 2018. Édith, Adriana et María Luz représentent trois des centaines de femmes qui étaient prisonnières politiques il y a quelques années sous la dictature. La fresque symbolise le soutien mutuel qu’elles se portaient à travers un réseau d’entraide qui existe encore pour mener les recherches jusqu’aujourd’hui.  L’œuvre se trouve au croisement des rues Cabildo et Miguelete .

Mur réalisé par Nino Cobre - Montevideo - Uruguay 2020 - ©nofakeinmynews.com

Mur peint en mars 2018 par Andrés Petroselli mieux connu sous le nom de  Cobre. Il représente l’écrivain populaire Eduardo Galeano, manière pour l’artiste de rendre hommage au peuple uruguayen. L’oeuvre se trouve au croisement des rues Sarandi et Colón

Mur réalisé par Leandro Bustamante Reina - Montevideo - Uruguay 2020 - ©nofakeinmynews.com

« Les baigneurs de Rambla Sur »  . Fresque murale réalisée en novembre 2019 par Leandro José Bustamante Reina sur les murs extérieurs de la coopérative Coovisur. L’oeuvre est visible sur la Rambla Grande-Bretagne, entre les rues Maldonado et Andes.

Mur réalisé par Pardos , Ganga Positive - Montevideo - Uruguay 2020 - ©nofakeinmynews.com

Mur réalisé en avril 2019 par Mokek et  Pardos . L’œuvre se trouve au croisement des rues Barrios Amorín y Colonia

Mur réalisé par JUAN - Montevideo - Uruguay 2020 - ©nofakeinmynews.com

Mur peint par l’artiste JUAN lors du Festival de Arte Urbano Wang en mars 2018. L’œuvre se trouve à Pasaje de la via

Mur réalisé par FOLK , Wendchinita, MIN8 - Montevideo - Uruguay 2020 - ©nofakeinmynews.com

Une partie d’un mur peint en janvier 2017 pour rendre hommage à une Coopérative de femmes qui se sont battues en construisant de leurs propres mains un logement décent pour leurs familles. Ici, l’œuvre des artistes  Folk , Wendchinita et Min8

Mur réalisé par le collectif Licuado - Montevideo- Uruguay 2020 - -©nofakeinmynews.com

« Sororité  » .  Mur réalisé par le Collectif Licuado. La fresque met en évidence « Les femmes unies par un tissu invisible de fraternité » (Marcela Legarde) . C’est un appel pour un monde égalitaire. L’œuvre se trouve au croisement des rues Cerrito et Perez Castellano

Mur réalisé par CondE COF et eXRandÖmyKo - Montevideo- Uruguay 2020 - ©nofakeinmynews.com

Mur réalisé collectivement par CondE  , COF et eX RandÖmyKo . L’œuvre se trouve au croisement des rues Cerrito et Solis

Mur réalisé par Pardos, El Santo, LEA, Andres Letop, Ivan Salazar - 1- Montevideo - Uruguay 2020 - ©nofakeinmynews.com
Mur réalisé par Pardos, El Santo, LEA, Andres Letop, Ivan Salazar - 2-Montevideo - Uruguay 2020 - ©nofakeinmynews.com

Mur collectif réalisé en février 2019 par Pardos , El Santo , LEA , Andres Letop , Ivan Salazar . L’œuvre se trouve au croisement des rues Cerrito et ciudadela

Dolores, Villa Soriano, Durazno , Colonia del Sacramento

En dehors de Montévideo, j’ai pu découvrir de belles pièces dans des villes comme Cabo Polonio, Colonia del sacramento, Durazno, Dolorès ou encore Villa Soriano…

Dans la plupart de ces endroits, même si les murs sont moins recouverts de street-art, le désir des artistes de montrer leur travail dans les lieux publics reste intact. Ils contribuent ainsi à égayer le quotidien des habitants en injectant de la couleur au paysage .

Des événements comme le festival El Arte a las Calles à Colonia del sacramentao se mettent en place et tout porte à croire qu’ils vont se pérenniser. Des collaborations enrichissent les créations lors des résidences d’artistes qui existent.

Certaines œuvres anciennes sont très ancrées dans le paysage. Elles résistent au temps qui passe en faisant un formidable pied de nez à ce qui caractérise aussi l’art de rue: son côté éphémère.
 
Mur réalisé par le collectif Licuado - Villa Soriano- Uruguay 2020 - ©nofakeinmynews.com

« Al ritmo del rio » . Peinture murale réalisée en 2013 par le Collectf Licuado lors du séjour à la résidence Vatelón. L’œuvre se trouve au croisement des rues Cabildo et 19 de Abril à Villa Soriano.

Mur réalisé par Soy Luxor - Dolorès - Uruguay 2020 - ©nofakeinmynews.com

Mur réalisé en 2016 par Soy Luxor en guise de soutien aux habitants de Dolorès après une tornade qui a fait énormément de dégâts en avril 2016. L’œuvre se trouve au croisement des rues Asencio & Carlos María Solari à Dolorès

Mur réalisé par HOPE - Villa Soriano - Uruguay 2020 - ©nofakeinmynews.com

Mur réalisé par HOPE en septembre 2019 lors de la résidence d’artistes à Valeton . L’œuvre se trouve au croisement des rues Lavalleja et Piedras à Villa Soriano.

Mur réalisé par Hudson Henrique - Cabo Polonio - Uruguay 2020 - ©nofakeinmynews.com

« Synergia« . Mur réalisé en août 2019 par Hudson Henrique à Cabo polonio 

Détail mur réalisé par RAF et AS1 KNCR crew - Colonia del sacramento - Uruguay 2020 - ©nofakeinmynews.com

Détail du mur « La trilogia andina » réalisé en septembre 2018 par Rafael Boa Morte et AS1 KNCR CREW dans le cadre du festival « El Arte a las Calles » à Colonia del sacramento . L’œuvre se trouve au croisement des rues Rivadavia et Vicente P. García à Colonia del Sacramento

Mur réalisé par Nicolas Rodriguez - Durazno - Uruguay 2020 - ©nofakeinmynews.com

« Le petit prince » . Mur réalisé par Nicolas Rodriguez en février 2020 . L’œuvre se trouve Plaza Itala Mondragon à Durazno

Pour finir…

Les photos que je vous ai proposées ici ont été prises principalement lors de moments d’oisiveté, dans des rues principales ou latérales. J’ai souvent découvert les murs par hasard, ce qui explique la présence de réalisations anciennes et récentes. Les artistes énumérés ne sont qu’un échantillon de ceux qui créent actuellement dans tout le pays.

Le street art étant en perpétuelle évolution, nul doute que sur place vous trouverez d’autres très belles choses partout où vous regarderez autour de vous.  Et pour les personnes qui ne veulent pas se fier au hasard des découvertes mais organiser leur voyage autour d’événements précis,  sachez qu’il existe StreetArtUY, une carte interactive qui vous permettra de géolocaliser des oeuvres  dans certaines villes que vous visiterez . 

Vilédé GNANVO

Pin It on Pinterest